Visite des DP à SAINT-DENIS le 11/07/2018 en matinée

Synthèse : les salarié(e)s s’expriment sur leur travail


  • Problèmes d’organisation et manque d’organisation, caractérisés par un manque de temps et de moyens ;
  • Fatigue générale (physique et mentale) ;
  • Répartition inégale, inéquitable de la charge de travail ;
  • Manque d’effectif (même avec Pascaline) ;
  • Pas de prise en compte des faits reportés : nous ne sommes pas « écoutées » par la Direction, alors que les mieux placées pour préconiser les solutions sur le terrain ;
  • Manque de considération de notre travail et de nos compétences par la Direction (évolutions de postes pas adressées aux « anciens ») ;
  • Les résultats sont là mais on ne pourra pas continuer à ce rythme ;
  • Augmentation de salaires/primes insuffisantes en rapport au travail fourni ;
  • Surcharge de travail (fréquence+++ X quantité+++) ;

Proposition des salarié(e)s

  • Réclamation d’un poste temps plein supplémentaire
  • Recommandation d’une personne dédiée pour l’alternance

Commentaire des DP (Saïda et Sébastien)

Nous trouvons ici réunis les risques (RPS, BurnOut) préalables à une situation dangereuse pour la santé des salariées, étant donné l’équilibre fragile, maintenu tant bien que mal par l’équipe du centre, pour faire le travail, avec succès jusqu’ici mais au dépend d’un coût humain tangible (plus à faire avec moins de moyens sur toute l’année). Nous alertons le CSE en conséquence sur la situation des salariées du centre de Saint-Denis.

Imprimer cet article Télécharger cet article