Compte rendu du 1er CSE du 06/06/2018

Rien sur les missions et les attributions du CSE, dans son règlement intérieur

À travers cela :

  1. La direction nous dit qu’il n’y a plus de question posée par les salarié(e)s à l’employeur et transmises par les DP, a contrario des textes de loi en vigueur * ;
  2. La direction nous dit ne plus répondre aux questions, qu’il faudrait désormais les transmettre à notre secrétaire, pour établir un ordre du jour, à contre courant des textes de loi en vigueur * ;
  3. Pas de réunion mensuelle prévue à ce jour, pour les DP du CSE, contrairement aux textes de loi en vigueur ** ;
  4. Désinformation des délégué(e)s titulaires, ayant pris les rôles de secrétaire, trésorier et secrétaire adjointe.

Nous posons cette simple question :

En quoi cette configuration initiale du CSE va-t-elle permettre un vrai dialogue social et un fonctionnement normal des institutions représentatives du personnel (IRP) ?

À suivre…

 

* Ordonnances MACRON
** Accords d’entreprise (NAO)

Imprimer cet article Télécharger cet article